mercredi 28 mars 2007

De la gare du nord au Darfour




Jolie jolie la France, suite a la confrontation gare du nord, entre la police et la racaille, a bah non c'était pas des racailles, alors au jeunes, non plus c'était pas des jeunes, alors a la populace parisienne. J'ai de plus en plus l'impression que mon pays commence à ressembler a ces petit pays d'Amérique du sud ou d'Afrique diriger par un gouvernement douteux, musclé d'une force policière tout terrain. La première fois que j'ai eu cette impression, les pompier manifesté pour 70€ d'augmentation de salaire, et la police charger les manifestant sans état d'âmes, peut importe que l'ordre soit logique, pourvue qu'ils puissent se défouler sur quelque chose. Aujourd'hui c'est la gare du nord qui est prise d'assaut, a chaque époque sa bastille, de nos jours cela se passe a 20 mètre de profondeur, en sous sol, a 300 personne, et c'est immédiatement repris par les médias façon insécurité permanente. mais les gens ne sont pas dupes, et a l'heure d' un renouveau politique, la tentions du peuple se fais sentir, non pas celle des racaille de banlieue, des mosquée implanté dans vos maternel, ou des million de fumiste rmiste qui ruine la France en fraudent la sécu, ni tout autre gros titre médiatique anxiogène a la con, mais belle et bien des gens normaux, cela même qui ont lu le traiter constitutionnel européen et ont dit non, ou des parent d'élèves qui héberge les enfant des sans papier pour évité des séparation familiale cruel, ou plus globalement ces million de personne descendu spontanément dans la rue un soir d'avril 2001, pour défendre la république. Mais je tiens a rassuré tout le monde, on est dans la merde mais c'est bien pire ailleurs. au Darfour un enculer a décidé qu'il serait nettement plus agréable pour sa région qu'il n'y est plus un seule noir, alors il tue tout le monde résultat des millier de mort, des million de déplacer, et un petit groupe d'enculer armée, joue a l'épuration ethnique, devant la communauté international qui regarde constipée d'un doit dans le cul esquissant une grimace modéré accompagner de réflexion diplomatique "dite donc c'est pas très très gentil ce que vous faite la"

1 commentaire:

Esocuel a dit…

Et de la gare du nord à la fonction suprême.